Les essais de ce livre Poètes : être par-delà les mots écrits pour la plupart entre 2001 et 2009 ont pour objet d’élargir à un public plus vaste ce travail d’étonnement du regard imaginaire, d’affinités et de résonances qu’est écrire sur l’œuvre de poètes et de poètes-romanciers. L’Avant-propos de Monique Acquaviva en dessine la genèse. Tout d’abord c’est à un public plus familier de la poésie… et aussi de romans de poètes et curieux d’approcher un monde qui trop souvent paraît difficile, que s’est adressé ce travail, dans des lieux simples et parfois prestigieux avec le concours de poètes, eux et elles si simples et remarquables qu’il est difficile de les nommer toutes et tous ici. Il faut rappeler que de nombreux après-midi littéraires et musicaux se sont déroulés à Houilles (78800) avec succès avant que Thérèse Dufresne élise Marseille comme cadre nouveau de sa création.

La découverte de ce livre et sa lecture feront percevoir que les poètes sont des êtres qui vivent la vie et l’écrivent dans ce « par-delà » des mots, de leur musique, de leurs vibrations. Chacun dans sa tonalité, son rythme, sa sensualité, son ressenti du monde. Elles et ils apportent l’écho de la vie claire et sombre de cette terre et de cette eau, de cet air et de ce feu, de cette humanité si riche de sa diversité et de ses différences, toujours à découvrir dans l’autrement de l’amour de l’autre et de la vie.

Thérèse Dufresne

POÈTES : ÊTRE PAR-DELÀ LES MOTS

Essai

ISBN 978-2-35328-056-8

16,30 EUR

item5a1a1a1
Poetes- etre

Ce recueil écrit pour partie dans le secret est celui d’une jeunesse traversée par les horreurs de la seconde guerre mondiale et dès l’aube nimbée d’un « non-dit » existentiel fort heureusement aboli.

Le mot « Mères » est pluriel. Il l’était. Comme associé à l’étendue marine que contemple aujourd’hui le regard de la poète.

À la lecture de ce recueil surgit par instants ce « non révélé » que la poète, d’un mot, met en relief. Quête inconsciente de ce silence dans lequel la poète va à la découverte de soi et du monde où se dévoile une mélancolie frémissante d’instants autant que de recherche d’une sérénité incertaine.

Nourris de mythes et d’amour ces poèmes s’éclairent dès le premier regard posé sur la Provence et la Grèce… mais demeurent chargés d’obscures résonances.

Thérèse Dufresne

ÉPHÉMÈRES

Poèmes

ISBN 978-2-35328-040-7

14,20 EUR

item5a1a1a1a
Ephemeres

Pour dilater la création d’un texte poétique tel ce « poème scénarique », le temps le trouve. Ainsi l’alliance du réel et de l’imaginaire amplifie les résonances des perceptions, des ressentis, éclaire ces « voix multiples » d’une « forte modernité » comme l’écrit à l’auteure en 2006 Georges-Emmanuel Clancier, et l’invite à poursuivre, Yves Bonnefoy.

Voix de l’humain et de la nature face à l’économie, ce « visage inhabituel à la poésie » où « les perceptions ont l’air d’être réfractées dans le prisme de l’air dans lesquelles elles sont emprisonnées », selon les mots de Jean L’Anselme, elles s’élèvent « grâce à une écriture burinée ». Des lieux symboliques d’espaces, grandes tours, nature méditerranéenne, déserts, bureaucratie, y sont évoqués avec l’intensité des enjeux implicites qui les sous-tendent. L’humain est là. « … tension, …souffle, …rythme de distances, quelque chose de profondément théâtral » habite ces cinq séquences que découvre la même année Béatrice Bonhomme.

En leur apparente simplicité les questions que pose ce « poème scénarique » ébauchent celles du devenir humain sur la planète. Tandis que se tisse tout au long du poème la trame d’un chant d’amour de la vie à laquelle pourraient se mêler les subtiles sonorités des « Sequenze » du compositeur italien Luciano Bério.

Thérèse Dufresne

DE HAUTES TENSIONS

Poèmes

ISBN 978-2-35328-096-4

12,00 EUR

item5a1a1a1a1
dehautestensions

ÉDITINTER

item5a1a1a1item5a1a1a1aitem5a1a1a1a1